حفظ القرآن الكريم عن بعد Coran E-Learning

 ،السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

 يسر قسم القرآن الكريم بالمعهد الأروبي للعلوم الإنسانية إعلامكم بأن التسجيلات للاتحاق بالمقرأة الإلكترونية – لحفظ القرآن وتجويده عن بهد- لهذه السنة قد بدأت.
ندعوا كل الإخوة والأخوات الراغبين في التسجيل أن لا يتأخروا عن إرسال ملفاتهم. 
 تجدون تفاصيل أخرى عن هذا القسم وعن البرنامج على موقعنا  http://www.ieshdeparis.fr/
كما يمكنكم الاتصال بمكتب المراسلة على هذا العنوان 
morasala2004@yahoo.frبارك الله فيكم

Le département du saint coran a le plaisir de vous informer que l’inscription à l’IESH E learning Coran est ouverte sans condition d’âge ni de niveau préalable d’études.
nous demandons aux frères et soeurs qui souhaitent s’inscrire de nous envoyer leur demande dans les plus brefs délais.
Un niveau minimum d’arabe est exigé: savoir lire l’arabe sans difficulté. la connaissance des règles de tajwid n’est pas demandée, elles seront étudiées durant les cours de tajwid
Les cours sont dispensés en langue française, mais tout le vocabulaire propre au tajwid est donné en langue arabe. Progressivement, les étudiants sont invités à maitriser les définitions du tajwid en arabe, notamment pour le cycle d’approfondissement.
vous trouverez plus d’informations sur ce cursus et le programme en visitant notre site http://www.ieshdeparis.fr/ ou en vous adressant au bureau des études par correspondance à cette adresse.
morasala2004@yahoo.fr
 
Merci de diffuser
baraka allah fikoum

 

 

 

Publicités
Publié dans les infos de l'iesh, Sur le vif | Tagué , , , | Laisser un commentaire

إمضاء اتفاقية تعاون بين جامعة الحاج لخضر بباتنة والمعهد الأوروبي Accord de coopération scientifique

 

Signature de l’accord  de coopération scientifique et universitaire entre l’université Hadj Lakhdar de Batna- Algerie et l’IESH de Paris

Suite à la conclusion des activités du Forum des contributions Maghrébines la connaissance de la pensée Islamique, un accord a été signé le mardi 22/11/2011 entre l’université Hadj Lakhdar de Batna et l’IESH de Paris dans le cadre d’une coopération scientifique. Les termes de cette coopération ont été conclus entre l’université algérienne représentée par la personne du Professeur Dr. Saleh Boubchich, vice-recteur de l’université et chargé des relations internationales, et le Professeur Dr. Ahmed Jaballah doyen de l’institut européen  des sciences humaines de Paris. 

Cette convention, qui s’étend sur une période de trois ans, va permettre d’améliorer la coopération entre les deux institutions, en particulier dans le domaine des sciences humaines et cela en termes d’échange d’informations, de documents et de résultats de recherche ; mais aussi grâce aux échanges de visites d’enseignants chercheurs pour la supervision et la réalisation de recherches conjointes. 

Le recteur de l’université Algérienne, Moussa Zirk, avait reçu son homologue Le professeur Dr. Ahmed Jaballah et sa délégation  le 23 novembre 2011. Au cours de cette rencontre, les points de vue ont été échangés et on a souligné la nécessité d’activer les termes de l’accord dès que possible en formant un Comité de suivi. Pour sa part, le professeur Dr. Moussa Zirk à déclaré être désireux d’étendre autant que possible son réseau de relation avec toutes les institutions scientifiques et académiques au niveau international et à salué toutes les initiatives susceptibles de favoriser la formation et la recherche à l’université. Quant au doyen de l’IESH de Paris, Ahmed Jaballah, il a exprimé sa volonté de travailler à construire des liens solides entre l’IESH et l’Université de Batna qui contribueront à la recherche scientifique en particulier dans le domaine des sciences humaines, mais également des disciplines connexes comme les sciences sociales, islamiques et autres.

 A la fin de cette rencontre, la recteur de l’université à présenté à la délégation des documents, publications et revues publiés par l’université de Batna.

 

 إمضاء اتفاقية تعاون بين جامعة الحاج لخضر بباتنة والمعهد الأوروبي

للعلوم الإنسانية بباريس

في إطار التعاون العلمي تم يوم الثلاثاء 22-11-2011 عقب اختتام فعاليات الملتقى المغاربي حول الإسهامات المغاربية في البناء المعرفي الإسلامي التوقيع على بنود اتفاقية التعاون بين جامعة الحاج لخضر بباتنة ممثلة في الأستاذ الدكتور صالح بوبشيش نائب مدير الجامعة مكلف بالعلاقات الخارجية نيابة عن مدير الجامعة الأستاذ الدكتور موسى زيرق والمعهد الأوروبي للعلوم الإنسانية بباريس ممثلا في مديره الأستاذ الدكتور أحمد جاب الله.

هذه الاتفاقية التي تمتد على ثلاث سنوات من شانها أن تعزز التعاون بين المؤسستين خاصة في مجال العلوم الإنسانية من حيث تبادل المعلومات والوثائق ونتائج البحث بالإضافة إلى تبادل زيارات الأساتذة والباحثين في التأطير المشترك وانجاز البحوث.

وقد استقبل مدير الجامعة الأستاذ الدكتور موسى زيرق بمكتبه نظيره مدير المعهد الأوروبي للعلوم الإنسانية أحمد جاب الله والوفد المرافق له يوم 23 نوفمبر 2011، وخلال اللقاء تم تبادل وجهات النظر والتأكيد على ضرورة تفعيل بنود الاتفاقية في أقرب الآجال من خلال تشكيل لجنة المتابعة.

  

من جهته أكد الأستاذ الدكتور موسى زيرق على حرص جامعة باتنة على توسيع شبكة علاقاتها ما أمكن مع كل المؤسسات العلمية والأكاديمية في جميع دول العالم – كما ينص عليه مخطط تطوير الجامعة – والترحيب بكل المبادرات التي من شأنها ترقية التكوين والبحث في الجامعة.

كما صرح مدير المعهد الأوروبي للعلوم الإنسانية على استعداده للعمل من أجل بناء روابط متينة بين المعهد الأوروبي وجامعة باتنة لخدمة مجالات البحث في العلوم الإنسانية والميادين المرتبطة بها كالعلوم الاجتماعية والعلوم الإسلامية وغيرها، وفي ختام اللقاء قدّم مدير الجامعة للوفد وثائق ونشريات ومجلات خاصة بجامعة باتنة

 

Publié dans Sur le vif | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Compte rendu de la Cérémonie de remises des Ijaza

Cérémonie de remises des Ijaza à l’IESH.

Jeudi 8 décembre 2011

18h30-21h

Le jeudi  8 décembre, pour la seconde fois dans l’Histoire de l’IESH de Paris, l’institut a organisé une cérémonie pour honorer  les étudiants ayant mémorisé le coran entièrement  avec l’Ijaza. (Habilitation certifiée à la lecture et à l’enseignement du Coran tel qu’il fut récité au Prophète SAWS).

  

Le Docteur Ahmed Jaballah et le Professeur Ounis Guergah accompagnés  de l’invité d’honneur, Cheikh Masarawi  font leur entrée vers les coups de 19h. La cérémonie s’ouvre sur  récitation apaisée de Cheikh Ibrahim. Ben tahar, ancien étudiant de l’IESH diplômé des dix lectures, aujourd’hui enseignant au sein du département  du Saint Coran. 

Le Professeur Ounis Guergah, Directeur Scientifique et Théologien Canoniste, salue et souhaite la bienvenue à l’invité d’honneur ainsi qu’à tous les convives dans la salle. Il précise que c’est le deuxième évènement de ce genre organisé par l’institut depuis sa création pour honorer ceux ayant mémorisé la Coran. Il souligne le fait que ce que l’on voit aujourd’hui est le fruit du labeur commencé il ya déjà une quinzaine d’année.

Le mot du Doyen

C’est ensuite Le Docteur Jaballah, Doyen de L’IESH et Théologien Canoniste qui s’exprime. Il invoque d’abord Dieu afin qu’il bénisse cette réunion, et fait des invocations en faveur des lauréats de cette soirée. Il rend ensuite hommage au Professeur Cheikh Hassan Achaïbi, responsable de la formation  pour son dévouement sans faille pour l’enseignement  au sein du département du Saint Coran, et ce, depuis des années. Il remercie également tout le personnel de l’institut pour son engagement. Il insiste sur le fait que le résultat dont nous sommes aujourd’hui  témoins n’aurait pas pu voir le jour sans l’effort et le travail continu conjugués de toutes ces personnes. Enfin, Cheikh Ahmed Jaballah décrit l’atmosphère unique qui règne à chaque fois qu’une réunion concernant le Coran a lieu. En effet, le climat de spiritualité  qui envahit la salle est palpable.

Présentation de Cheikh Masarawi :

Ensuite, Le Pr. Ounis Guergah  reprend la parole pour présenter le grand savant Cheikh Ahmed Aissa El- Masarawi dont la présence à cette cérémonie était un honneur sans pareil. Cet homme de science, venu spécialement d’Egypte pour l’occasion, est surnommé  par ses pairs « cheikh el qoura’ » Le Cheikh des récitants. Grand maître des récitations du Coran officiant à l’université d’Al-Azhar, il est le président du Jury supervisant l’impression des livres de Coran. Enfin il est également spécialisé en sciences du Hadith qu’il enseigne actuellement  à l’université d’Al-Azhar.

Cheikh Mohammed Achaïbi  « Les ingrédients de la réussite » :

Cheikh Mohammed Achaïbi, professeur  maîtrisant les dix lectures canoniques du Coran, prend ensuite la parole pour présenter la formation du département de Saint Coran proposée par l’institut.  Il commence par remercier les bienfaiteurs et donateurs qui  soutiennent l’IESH. Il nous livre « les ingrédients » ou, autrement dit, les facteurs de réussite pour pouvoir récolter le fruit de l’Ijaza. Il explique que le cycle d’étude s’étend sur trois ans, la mémorisation du Saint Coran constituant évidemment la matière principale  avec le cours de Tilawa « correction de la lecture ». D’autres matières sont au programme comme les cours de jurisprudence  concernant les adorations ou encore des cours comme les Sciences du Coran. Le poème Jazariya réunissant les règles de tajwid versifiées est au programme de première année tandis que son commentaire  est étudié en deuxième année. Par ailleurs, il présente les différentes formations dispensées : intensive, semi-intensive, en soirée ainsi qu’une formation à distance.

 Ahmed Miktar, président de l’Association « Imams de France »

A. Miktar  commence par féliciter les organisateurs de cette manifestation et invoque Dieu en faveur des jeunes Houfadh et espère que certains d’entre eux se dirigent vers la voie de l’imamat. Il implore Dieu pour que ces personnes ayant mémorisé les paroles d’Allah soient un bienfait pour leur communauté. Après cela, le célèbre conférencier Hassan Iquioussen, dont la belle-fille faisait partie des étudiants distingués, adresse une demande aux jeunes moujazine. Sur le ton de l’humour  il implore les nouveaux diplômés : « S’il vous plaît, une fois que vous avez obtenu l’ijaza, ne devenez pas boucher ou boulanger ». H. Iquioussen emploie le registre humoristique pour souligner la même idée développée par Ahmed Mokhtar avant lui : la communauté a cruellement besoin d’imams, cette promotion de diplômés est donc une manne.

Cheikh Hassan Achaïbi  présente les moujazines qui récitent l’un après l’autre quelques versets des paroles divines. A chaque fois, Cheikh Hassan prononce la parole rituelle et solennelle qui fait officiellement  des récitants des diplômés.

1)      C’est la jeune Leïla T. distinguée ce soir là pour son apprentissage d’une troisième lecture (elle a réuni Hafs Warch et Qaloun) qui inaugure cette partie centrale de la soirée. La salle est témoin de sa khatma puisqu’elle récite les trois dernières sourates qui closent le Coran avec la lecture Qaloun selon Nafi’, diplômée par Cheikh Hassan Achaibi.

2)      Fitouch L, diplômée  pour sa deuxième lecture en Warch par Cheikh Hassan récite quelques versets de la Sourate 10 (Younes)

3)      Ibrahim Dramé, diplômé par Cheikh Hassan récite en Warch quelques versets de la sourate 75 (La résurrection- Al Qiyamah)

4)      Abdal Hakim Najar , diplômée par Cheikh Hassan, réalise sa khatma en Qaloun en récitant les trois dernières sourates du Coran.

5)      Itto. Dahmani, diplômée par Mme Tebbib Akila, récite en Hafs.

6)      Mohammed Bel Hadj, diplômé par Cheikh Mohammed Achaïbi, récite en Warch.

7)      Mme Tebbib Akila, diplômée par Cheikh Mohammed Achaïbi, récite en Qaloun.

8)      Asma, diplômée par la professeur  Dhikra, récite en Hafs.

 Projection de la chaîne de transmission

 Cheikh Hassan présente en projection un exemple de chaîne de transmission à l’assemblée. Le mot ijaza en arabe veut dire permission, dans ce cadre particulier, cela signifie la permission d’enseigner la psalmodie du saint Coran, c’est aussi le plus haut degré de perfection de lecture du Coran. Pour obtenir l’ijaza l’élève doit réciter le Coran de mémoire du début jusqu’à la fin en observant toutes les règles de psalmodie et en répétant les mots qui peuvent être lus de plusieurs manières (temps de prolongation, intonations des voyelles …) et de toutes les façons possibles à son Cheikh. Celui-ci va lui corriger tous les détails de prononciation, qui lui-même l’a récité de cette façon à son Cheikh qui l’a lui aussi récité à un Cheikh et ce jusqu’au Prophète bien aimé, paix et salut de Dieu sur lui. Cette lignée s’appelle Sanad. Tous les maillons de la chaine sont connus pour leur perfection dans la psalmodie et cités lors de la remise du diplôme. Cette tradition permet de transmettre le Coran dans son authenticité aux générations futures comme il a été révélé au Prophète, paix et salut de Dieu sur lui, et de le préserver de tout changement et de toute falsification.

 Mise à l’honneur des guides de la prière du tarawih

C’est ensuite au tour des  étudiants de  l’institut ayant guidé les prières de tarawih d’être honorés. Mohammed Boussaida s’exprime en leur nom.  Ingénieur de profession, il parcourait quotidiennement le trajet entre la Normandie où il est domicilié et la région parisienne pour mémoriser le Coran. Aujourd’hui il est en cours de préparation d’Ijaza  et a guidé les prières de tarawih le ramadan dernier. Le Pr. Guergah a ensuite appelé un à un ces jeunes ayant guidé les prières du tarawih :

1)      Cheikh Ibrahim Ben Tahar, 2)      Cheikh Mohammed Achaibi , 3)      Cheikh Yahya Lakhal , 4)      Cheikh Ilyes Hassen , 5)      Cheikh Mohamed Zouhairi , 6)      Cheikh Ibrahim Dramé , 7)      Cheikh Mourad Abdelrafi ,  8)      Cheikh Zakaria Zerari , 9)      Cheikh mohammed Ait manssour , 10)   Abdallah Touri , 11)   Mohammed Touri , 12)   Mohammed Boussida , 13)   Cheikh Mohammed Abbas , 14)   Mahmoud Tanjagora , 15)   Hussein Tanjagora

D’autres frères n’ont pas pu se libérer pour assister à cette cérémonie

Cheikh Masarawi

 L’invité d’honneur Cheikh El-Masarawi assure le discours de clôture de la soirée qui fut un succès total au vu du nombre de participants. Il commence par témoigner son enthousiasme et  remercie le Dr. Jaballah pour son invitation et surtout pour le travail qu’il mène. Il poursuit en disant qu’il n’y a pas de plus belle mission sur cette terre que d’œuvrer pour transmettre la parole d’Allah. Il félicite les diplômés et leur indique qu’il n’y pas plus grand honneur que celui qu’ils viennent d’atteindre puisqu’ils sont maintenant lié au Prophète (sas) par la chaîne de transmission. Il rappelle la nécessité de l’intention sincère lorsqu’on emprunte ce chemin et plaint celui qui n’a pas justement la sincérité dans ses actes. Il poursuit en faisant l’éloge de l’institut qui contribue à préserver l’identité des sciences islamiques. Il ajoute que les houfadh  sont élus par Dieu, car il n’est pas donné à tous de mémoriser entièrement le Coran, beaucoup le souhaitent, et peu le mémorisent.  Il  met en garde les jeunes diplômés quant à leur comportement : quiconque mémorise le Coran doit avoir le comportement  en adéquation avec  les prescriptions divines. Il fait remarquer que la plus petite des fautes commise par un Hafidh paraît plus importante aux yeux des gens.

Cheikh El-Masarawi a ensuite procédé à la signature des diplômes d’Ijaza avec les autres professeurs. Enfin, la voix légendaire de Cheikh Masarawi s’est élevée entre les murs de l’institut pour une lecture pleine d’émotion des premiers versets de la sourate 20 (Taha) lu avec la lecture Hamza, une des dix lectures canoniques.

    

A la fin de la cérémonie une photo de groupe à été prise et les invités étaient convies à un diner en l’honneur du cheikh El-Masarawi et les diplômés.

 

Par  M. Tesnime

 

Publié dans Sur le vif | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Cheikh El Masarawy en visite à l’IESH

Cheikh Ahmed Issa El Masarawy, grand maître des récitations coraniques et professeur à l’université Al Azhar, a été invité par l’IESH pour participer à la cérémonie annuelle de remise des diplômes de Ijaza.

Arrivé le mercredi 7 décembre, il rencontra cheikh Ahmed Jaballah, directeur de l’Institut, et cheikh Ounis Guergah, directeur scientifique. Il visita l’Institut, et s’est entretenu avec la direction de l’IESH.

    

Jeudi 8 décembre à 10h, il fut accueilli par les enseignants du département du Saint Coran, et rencontra les élèves en cours de mémorisation du Coran. Il écouta la récitation de nombre d’entre eux, en 1ère, 2è et 3è année, et aporta des remarques pertinentes.

                               

Vendredi 9 décembre à 10h, Cheikh El Masarawy donna une conférence sur les « lectures coraniques, réservée aux étudiants du département du Coran, de théologie et langue arabe 3è année intensive. Il expliqua l’origine des différentes narrations coraniques, d’un point de vue éthymologique et historique, l’importance de les étudier et de les transmettre.

Publié dans Sur le vif | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Bref CR sur l’IESH depuis la rentrée

Cette rentrée scolaire fut marquée par la croissance du nombre d’étudiants inscrits dans les différentes disciplines.

En plus des formations  déjà dispensées, l’année 2011/2012 a  vu l’ouverture de cours d’arabe intensifs l’après midi,  d’ateliers de calligraphies, de cours de Coran l’après midi.

Un programme culturel dense et riche a été mis en place notamment un rendez vous hebdomadaire « les vendredis de l’IESH », espace de débat et d’échanges sur des thèmes variés allant de la spiritualité à l’actualité, de la réflexion à l’engagement, et autour d’intevenants choisis. 

Publié dans Sur le vif | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Les Vendredis de l’IESH

Nouveauté cette année: Les Vendredis de l’IESH

Cette année l’iesh de Paris à mis en place des conférences débat qui ont lieux tous les vendredis à 18h30 sur différent thèmes qui vous seront communiqué chaque semaine. L’entrée est libre et ouverte à tous alors on vous attend très nombreux pour participer aux débats on vous donne la parole sur les sujets pour pouvoir exprimer librement vos penser et poser vos questions. Les vidéos seront par la suite disponible sur le blog des étudiants ainsi que sur la page facebook de l’iesh. http://www.facebook.com/iesh.deparis

Retrouvez toutes les vidéos dans la rubrique « Nos évènements » sous rubrique « Cercle de rappel ». Ou en cliquant directement sur ce lien

https://lejournaldeliesh.wordpress.com/nos-evenements/cercle-de-rappel/

A.M

Publié dans Sur le vif | Laisser un commentaire

et pendant ce temps là, les inscriptions continuent…

 Après une année de cours enrichissants, une vie étudiante animée, de multiples  activités scientifiques et culturelles, et des stages d’été, l’année touche à sa fin, mais il reste encore quelques jours avant la fermeture annuelle. Le service de la scolarité est en effet ouvert jusqu’au 30 juillet pour vos inscriptions ou réinscriptions.

 A noter que pour certaines formations, des  créneaux sont déjà complets

 Le service scolarité rouvrira ses portes  le 15 Aout 2011 et en attendant, vous pouvez faire votre pré-inscription sur internet( www.ieshdeparis.fr)

Publié dans Sur le vif | Tagué , , , , | 1 commentaire